Desperate Housewives - Saison 7 - Episode 11

Publié le par Lieb!

DH-11.png

 

C'est la rentrée à Wisteria Lane, et il faut maintenant que les scénaristes arrivent à rebondir sur la pagaille qu'ils nous ont laissé avant les vacances (qui furent fort courtes par rapport à d'habitude, vous ne trouvez pas ?). Et évidemment pour illustrer ce que je disais dans mon article précédent, il y a un hôpital dans l'histoire. C'est peut-être parce qu'ils ont des super constructeurs de décor d'hôpital aux USA...

 

Mais parlons plutôt de ce qu'il se passe dans cet épisode. Tout d'abord du côté de ce qui ne m'a pas plu. Tout d'abord Susan. Mais en fait elle me plait rarement donc c'est normal qu'elle se retrouve dans cette catégorie. Franchement cette histoire de rein c'est complètement n'importe quoi ! Et puis ça tombe comme un cheveu sur la soupe. Peut-être que dans la vraie vie cela vient aussi sans prévenir, mais voilà le problème cette intrigue était ratée de par le fait que cela ne faisait pas réaliste du tout. Cela faisait un peu série bas de gamme, mais ce n'est que mon opinion. Je ne sais pas si je suis contente du retour de Mike mais si cela tourne autour de ses inquiétudes à propos de l'était de Susan et bla bla bla, je pense que je n'en serai pas ravie. Pas que je sois insensible mais ce serait vraiment le pompom dans le registre cliché Tv show. Il aurait tué Paul, cela aurait déjà été mieux ! En parlant du tueur de Paul, j'aurai bien aimé que ce soit Lee, ou Mike, ou quelqu'un d'autre comme ça que tout le monde pourrait couvrir. Je ne veux pas voir sortir un nouveau personnage totalement dérangé (le fils de Paul est-il mort ?).

 

Pour continuer dans la catégorie j'aime pas, parlons de Gabrielle. Pourtant comme personnage je l'aime bien. Mais cette intrigue sur sa fille a assez duré, l'émotion ne passe que rarement et cette intrigue amène plus de moments pitoyables qu'autre chose. Ce truc avec les poupées je trouve ça vraiment étrange et tordu, j'espère que cela ne va pas aller plus loin et qu'elle ne va pas devenir folle, ça serait vraiment du grand n'importe quoi. Et puis il y a Carlos rasé qui fait des apparitions ratées, il est tout énervé et hurle en essayant de rattraper les actions de sa femme, peut-être n'a-t-il pas tort mais cela ne rend pas ces scènes de dispute plus attractives...

 

Par contre Renée qui avoue la vérité à Lynette c'était plutôt correcte comme intrigue. Peut-être pas toutes les hésitations avant, mais quand on en vient à la réelle confrontation c'est plutôt bien joué. On sent que Felicity Huffman est une très bonne actrice, la scène dans la voiture était vraiment convaincante. Par contre je n'aime pas la tournure que cela prend. Va-t-elle en vouloir à Tom sans jamais lui dire, cela serait vraiment nul comme truc.

 

L'autre qui m'a plu c'est Bree, d'ailleurs en ce moment je l'aime de plus en plus. Keith a apporté un peu de fraîcheur dans ses intrigues. Et puis c'est toujours sympa de revoir Orson même si cela ne va probablement pas s'installer dans la durée. Je me suis rendue compte lorsque le choix s'est présenté que je la préfère vraiment avec Keith qu'avec Orson. Je préfère voir une Bree qui se rapproche un peu de la coolitude plutôt que de la voir retomber dans l'opéra et tout, mais peut-être est-ce parce que je suis une grosse inculte... En tout cas la bataille de nourriture était trop chou, et le plaquage dans la boue très mignon. Comme je le disais je commence à apprécier beaucoup plus les intrigues de Bree.

 

Je suis donc assez partagé par cet épisode qui est encore bien loin de ce qu'on aurait pu attendre de la série il y a quelques années, mais il faut bien s'adapter au nouveau standard des épisodes... Seul problème les intrigues que j'ai bien aimé dans cet épisode ne me semblent pas avoir beaucoup d'avenir, ou du moins pas un avenir qui m'enthousiasme...

 

2 étoiles

Publié dans Desperate Housewives

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article