Desperate Housewives - Saison 7 - Episode 12

Publié le par Lieb!

DH-12.png

 

Autant vous le dire tout de suite, cet épisode ne m'a pas plu. Et on ne peut pas dire que c'est parce que j'étais dans une mauvaise semaine, j'ai adoré les épisodes de Parenthood, The Good Wife, GA et Off the map. Peut-être dans un mauvais lundi...

 

Tout d'abord il y a cette histoire avec Lynette qui essaie de faire payer à Tom de l'avoir trompé alors qu'elle était en train de choisir de passer le reste de sa vie avec lui. Mais c'est tellement mal introduit. Toutes ses petites vacheries sont totalement ridicules, on ne rigole pas du tout puisqu'on sait ce qu'il se passe derrière et on n'est pas ému parce que c'est n'importe quoi comme façon de communiquer. Et puis le fait que ce soit Renée qui balance tout coupe tout l'effet de la discussion entre Tom et Lynette qui est bien fade par rapport à ce que les deux acteurs seraient capables de faire. Heureusement qu'ils se réconcilient quand même et que cela ne s'éternise pas.

 

Pour Gabrielle je me demande vraiment quelle mouche a piqué les scénaristes ! Non mais ça va pas la tête ?! Cette histoire de poupée c'est ridicule, ridicule, ridicule. Comment ressentir de l'empathie pour un personnage qui joue à la poupée ? Je déteste voir des personnages que j'aimais bien devenir fou. Pourtant on pourrait voir de belles discussions entre Carlos et Gabrielle, mais non, il la laisse seule, elle fait n'importe quoi, et les scénaristes perdent de belles occasions. Mais est-ce vraiment surprenant ?

 

Bree, elle, a juste pour occupation de s'occuper de Betty et on peut dire que cela plante complètement, et que c'est fort peu intéressant. Au moins, nos soupçons sont confirmés, le fils de Paul est bien dans le coup. C'est bien dommage parce que Zach et Paul ne m'ont jamais plu et une intrigue autour d'eux deux ne m'emballe pas du tout, mais alors vraiment pas du tout.

 

La seule qui m'a plu, et c'est fort surprenant, c'est Susan. Cette intrigue avec sa mère était assez jolie. Et puis on est contente de retrouver Julie. Bien sûr cela ne règle pas le problème du rein mais pour une fois Susan arrive à transmettre un peu d'émotion, même si c'est surtout grâce à l'actrice qui joue sa mère. Elle avait un air très fragile, léger et mignon qui faisait qu'on accrochait tout de suite à son intrigue, du moins de mon côté j'ai accroché tout de suite. Et puis les aveux de leurs sentiments étaient mignons...

 

Une fois n'est pas coutume, c'est Susan qui rattrape l'épisode, mais malheureusement cela ne suffit vraiment pas...

 

1 étoile

Publié dans Desperate Housewives

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lieb! 15/01/2011 22:14


Oui c'est dommage, il va leur falloir beaucoup d'imagination pour se sortir de là !


Emma 15/01/2011 20:31


Oui, ils ont complétement foutu en l'air la storyline de Gabrielle, c'est vraiment honteux pour eux. Pourtant, j'aimais bien l'idée de départ mais là, je trouve que ça fait plus rire que pleurer.