Private Practice - Saison 4 - Episode 10

Publié le par Lieb!

PP-16.png

 

Ça faisait trop longtemps que j'attendais cet épisode (2 semaines, vous vous rendez compte ?!), je ne sais pas comment je vais supporter la pause de Noël ! En tout cas il ne m'a pas déçue. Toutes les intrigues étaient bien traitées.

 

A commencer par celle de Charlotte qui était devenue toute souriante. Premier effet : Waoh c'est incroyable de voir Charlotte aussi rayonnante, cela lui va très bien. Deuxième effet : Ça doit vraiment aller très mal pour elle psychologiquement. Et tout le monde au cabinet saute au deuxième effet directement, je pense que le premier effet ne marche que sur les spectateurs qui ont eu 2 semaines de recul. C'est bien que Cooper essaie de faire quelque chose à ce sujet, au lieu de la laisser se refermer (on pourrait peut-être établir un parallèle avec Cristina de Grey's Anatomy puisqu'après tout c'est la même réalisatrice). Malheureusement cela n'aide vraiment pas Charlotte qui a besoin de temps, mais au moins cela permet à Cooper de se rendre compte que lui non plus ne va pas bien. Ça et le baiser avec Amélia. Non mais quelle idée ? C'était tellement improbable, cela doit vraiment aller très mal pour lui. Puis il va en parler à Sheldon, et là il nous balance un de ces discours tellement vrai mais auquel on ne s'attendait pas du tout (du moins auquel moi je ne m'attendais pas du tout). Le couple Charlotte-Cooper a encore du chemin à faire...

 

Et puis il y a l'intrigue bébé qui fait le tour du cabinet. En effet Sam n'attend pas bien longtemps pour en parler aux hommes du cabinet, et Addison pas beaucoup plus pour en parler aux femmes du cabinet. Et en un sens c'est plutôt bien parce que cela permet de partager un peu l'intrigue plutôt que de refermer les intrigues sur deux personnages. Les deux soirées étaient donc une très bonne idée, avec Amélia comment agent de liaison qui sait toujours ajouter un peu d'humour. Parce que je pense que c'est surtout à ça qu'elle sert pour l'instant, avec son histoire de filtre et tout... Elle n'est pas encore assez intégrée pour avoir du vrai drame. Mais il est bien d'avoir des personnages comiques aussi ! Pour en revenir au sujet bébé, les deux personnages sont bien conscients de ce qu'ils veulent chacun, et de l'incompatibilité de leurs désirs. Ils cherchent donc à éviter la confrontation ce qui est un peu bête mais qui nous amène à une belle scène où ils se réconcilient à peu près en décidant de laisser passer la période bébé de l'horloge biologique d'Addison (du moins c'est ce que j'ai cru comprendre mais mon anglais n'était pas assez bon pour percevoir toutes les tournures de phrase). Et puis ils vont avoir d'autres chats à fouetter avec l'arrivée de Bizzy et de sa petite-amie. Je suis très confiante à ce sujet, puisque la dernière fois que les parents d'Addison sont venus on a eu le droit à de super épisodes !

 

Quand à Violet et Pete il ne leur arrive pas grand chose dans cet épisode, mais ce n'est pas grave, cela permet de traiter mieux les autres intrigues, et de les voir évoluer avec d'autres personnages, au service d'autres intrigues. Par exemple le choeur de psys étaient assez mignon. Et puis il y a le retour de Naomi dont l'enthousiasme quant à sa mission est un peu gâché par tout ce qui est arrivée pendant son absence. Mais elle se rattrape un peu en se rapprochant de Charlotte et en étant, si je ne me trompe pas, la première personne avec laquelle Charlotte se laisse aller pour un câlin (il y avait Amélia mais je pense qu'elles n'ont pas été jusqu'au câlin). On voit aussi que pour elle l'histoire entre Addison et Sam n'a pas été encore totalement surmontée, surtout quand il s'agit de parler bébé. C'est bien de garder une continuité comme ça, de ne pas tout oublier des épisodes précédents. Pour parler des cas médicaux, on a pu voir qu'ils étaient très bien adaptés aux intrigues des médecins, ce qui est toujours le cas dans GA ou PP. Cela permet d'y ajouter de l'émotion supplémentaire. Par exemple cette histoire de femme qui vend ses bébés a vraiment rajouté une dimension en plus à l'histoire d'Addison, et ce cas de garçon très gros a permis à Cooper de s'extérioriser un peu.

 

Comme d'habitude j'ai encore trouvé que c'était un très bon épisode, je pense vraiment ne pas être objective... Tiens d'ailleurs dans ma subjectivité totale je vais mettre 4 étoiles parce que je me suis rendue compte que je ne l'avais pas encore vraiment fait pour PP et que j'ai envie !

 

4 étoiles

Publié dans Private Practice

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

The Bursar 05/12/2010 00:32


Oui, parce qu'Addison n'aurait pas abandonné aussi facilement l'idée d'avoir un bébé. Sam se contente de gagner du temps.
Je suis un peu blasée et malheureusement Grey's Anatomy et private practice sont assez prévisibles dans la mesure où la série se nourrit d'énormes catastrophes personnelles(ce qui n'est peut-être
pas toujours une bonne idée...). Ainsi ce qui arrive à Charlotte m'a surpris mais pas tant que ça, vu qu'on avait déjà eu un truc horrible avec Violet et qu'il était sûr que les scénaristes ne
laisseraient pas nos persos nager dans le bonheur. De même, je m'attendais à ce que Cooper tente de coucher avec Amelia, car Amelia est disponible et peu regardante, et que c'était le enre de truc
idiot qui pouvait venir pimenter les choses puisque Charlotte était partie pour assez bien supporter les choses.


Lieb! 04/12/2010 22:46


Mais moi je suis une spectatrice naïve qui essaie de ne pas tout anticiper à l'avance, je deviendrai folle sinon ! Tu as peut-être raison sur l'horloge, j'ai parfois du mal à saisir, mais ton
interprétation a l'air sensée.


The Bursar 04/12/2010 19:53


Je viens de finir de le regarder. La révélation finale de Cooper ne m'étonne pas, car je m'y attendais assez, parce que les réalisateurs ne pouvaient pas laisser Cooper dans son rôle de gentil
hyper patient et prêt à tout supporter.

Je me demande si la remarque de Sam sur l'horloge biologique n'était pas plutôt relative à eux-mêmes sur le fait qu'il était trop tôt dans leur relation pour se lancer dans des histoires de bébés.